Planet-On partenaire du projet Toulousain “Nichoirs En Ville”

Notre association est heureuse de participer au projet “Nichoirs En Ville”. Les chercheurs de l’équipe PRADA du laboratoire Evolution et Diversité Biologique (EDB) de Toulouse ont lancé ce projet en 2019. Il vise à analyser les cycles de nidification des mésanges grâce à la participation citoyenne d’observateurs volontaires.

En tant que projet de sciences participatives, il rallie les scientifiques et les citoyens. Ces derniers participent ainsi activement à la création de savoir en recueillant des données à forte valeur scientifique.

Pour la saison de 2020, c’est près de 100 particuliers qui vont observer la vie des oiseaux de leur quartier.

Quelles informations sont récoltées par les citoyens ?

Les observations effectuées dans le cadre du projet “Nichoirs En Ville” permettent de répondre à de nombreuses questions :

Quelle espèce s’est installée dans le nichoir ? Combien d’oeufs a t’elle pondue ? A quelle période ? Combien d’oeufs ont éclos et combien d’oisillons ont pris leur envol ?

Ces connaissances sont essentielles pour évaluer les impacts des changements globaux sur la santé des populations d’oiseaux. Elle permettent aussi de mesurer leurs capacités d’adaptation, notamment au changement climatique et à l’urbanisation.

Suivez avec nous la nidification des mésanges !

Tout au long de la saison de nidification (printemps-été), les participants récoltent et encodent les informations consultables librement par le grand public. Une page dédiée au suivi de la nidification est accessible :

Les observations du projet “Nichoirs En Ville” : Saison 2020.

Chaque participant peut librement alimenter son profil et ainsi partager la vie de leurs locataires à plumes. Dans le cas où le nichoir aurait accueilli un couple d’oiseaux nicheurs, il est possible – en cliquant sur un profil – de suivre les différentes étapes de la nidification: couvée, éclosion, nourrissage et envol des oisillons.

A travers ce projet, qui combine parfaitement les sciences naturelles, et participatives, les citoyens deviennent acteurs pour la protection de la biodiversité !

Ces recherches sont effectuées avec le soutien du Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse et de Toulouse Métropole.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut